Commentaire de marché du 13 mars 2012

  • Poursuite de la hausse sur les marchés financiers?

    Au cours des six derniers mois, les catégories de placement aux risques les plus élevés ont affiché une progression remarquable. Les actions internationales (MSCI World), les placements à haut rendement (High Yield Index en USD) et les marchés de matières premières (DJUBS Index) ont gagné respectivement 21%, 14.5% et 9.6%. Ce rebond a été provoqué à la fois par les statistiques économiques américaines, qui ont dépassé les prévisions du marché, et par l’imposant programme LTRO (long-term refinancing operations) proposé par la Banque centrale européenne aux banques commerciales, qui a contribué de manière déterminante à limiter le risque systémique au sein de la zone euro. En outre, l’assouplissement de la politique monétaire dans les pays BRIC constitue un facteur de soutien supplémentaire. Les investisseurs qui affichaient un positionnement trop défensif en fin d’année dernière ont bien fait d’accroître la part des classes d’actifs plus risquées.

    Toutefois, nous n’excluons pas que l’équilibre entre risque et rendement soit devenu moins attrayant au niveau actuel des cours.

    Pour l’heure, il est surtout peu probable que l’économie américaine dépasse durablement les prévisions du marché en termes de croissance, au vu du problème structurel toujours irrésolu du budget des Etats-Unis. Par ailleurs, la hausse du cours du brut, actuellement à 125 dollars le baril de brent, constitue un risque pour l’évolution de l’économie. Au prix actuel, ce risque représente 5% du PIB mondial, soit un seuil important pour l’économie internationale. Aux facteurs de l’offre (Syrie, Nigéria) et à la demande croissante (p. ex. de la part du Japon suite à l’arrêt de la plupart de ses centrales nucléaires) s’ajoute une influence supplémentaire pour le prix du pétrole, à savoir le risque politique imminent lié à un conflit potentiel entre l’Iran et Israël. L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a indiqué dans son récent rapport qu’elle s’inquiétait «encore sérieusement de la dimension militaire potentielle du programme nucléaire iranien».

    On peut également adopter un autre point de vue et estimer que les mesures exceptionnelles prises par les banques centrales du G4 (Fed, BCE, BoJ, BoE) pourraient présenter l’inconvénient d’attirer des liquidités vers les biens réels tels que les matières premières, ce qui pourrait favoriser une hausse du cours du pétrole. Ironiquement, une telle hausse constituerait une mesure de régulation «naturelle» contre les injections de liquidités des banques centrales. Enfin, le pétrole est devenu une «véritable» banque centrale en tant que facteur de production essentiel au niveau mondial.

    Cependant, la croissance économique apparaît intacte et la valorisation des marchés boursiers semble attrayante. Mais ces facteurs sont déjà pris en compte, et le niveau d’endettement excessif dans les principales économies avancées fait du retour de la stabilité économique – telle que pendant l’âge d’or des placements, de 1982 à 2007 – une pure illusion. Même les marges bénéficiaires records (hors secteur financier) ne devraient pas être considérées comme acquises une fois que les pays endettés auront progressivement modifié leurs conditions fiscales et réglementaires au détriment des entreprises.

    Toutefois, nous ne souhaitons pas paraître exagérément pessimistes car de nombreuses possibilités de placement fructueuses existent à moyen terme sur les marchés des actions et des obligations, à condition de savoir identifier les nouvelles tendances en matière d’investissement. En outre, le recours aux stratégies de couverture et aux prises de bénéfices constituent des éléments clés, dans des conditions cadres adéquates, pour protéger et développer durablement la fortune lors de la construction du portefeuille.  

    Christophe Bernard
    Stratège en chef du Groupe Vontobel


Recommander cette page

Ici, vous pouvez recommander ce produit à un ami.
Une fois tous les champs remplis, un e-mail contenant le lien suivant sera envoyé à la personne de votre choix.

http://www.vontobel.com/CH/FR/Actualites?NewsID=d3019437-0508-45be-b3cb-507631a37bec